La canicule de ces dernières semaines a fait son oeuvre, les cigales sont là et bien là.

Du matin au soir, à coup de battements d’ailes, elles « chantent » et elles chantent…

… et on sait ce que les fourmis leur diront, l’automne venu.

Entre temps, Nat m’appelle pour me montrer une autre curiosité provençale. Une cigale s’est juchée sur la corde à linge….

… qui nous fait les gros yeux !

Était-elle mouillée ? Il n’a pourtant pas plu depuis… on ne sait plus quand.

Peut-être se fait elle simplement bronzer !

Nous sommes en Provence, alors pour faire bien cliché, nous «déménageons» la chanteuse dans la lavande !

Et pour que cette paresseuse ne se sente pas seule, nous choisissons la lavande près du potager, où des mini-escargots également paresseux, se font également bronzer.

Pas de bol, ils restent blancs, bien blancs !

Heureusement, certaines travaillent. Pas les cigales, mais les abeilles.

Du coup, nous aurons bientôt du délicieux miel de lavande !

P.S. Photos et récit d’hier. Et histoire de me contredire, il a plu la nuit dernière ????????????

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bloqueur d’Indésirables WordPress par WP-SpamShield