Eh non, on a plus les poules qu’on avait et c’est dans le sens littéral de l’expression !

Cela fait déjà plus d’un mois.

Elles sont toujours au nombre de trois, mais pour deux d’entre elles, les couleurs ont changé.Je vous ferai l’économie du chapitre précédent expliquant ce changement de couleurs, mais je vous laisse imaginer…

Place maintenant à Germaine, Joséphine et Sophie(bis)

Arrivées aux Secrets du Puits avec de toutes petites crêtes pâlottes témoignant de leur jeunesse, nos trois copines étaient économes sur la ponte.

Sophie la rousse qui met souvent les pieds dans les plats…

… prit rapidement l’initiative, mais avec de tous petits œufs.

Deux semaines plus tard, en ramassant des feuilles, découverte. Germaine, la grise, s’était fait un pondoir caché sous un arbre. Il y avait déjà trois œufs, surement pas du même jour !

Après une petite période d’éducation, elle comprit que la vie serait plus facile pour nous tous, si elle pondait dans les pondoirs de leur maison.

Joséphine, la noire, malgré ses allures de cheffe de bande, prit tout son temps pour commencer à nous donner des œufs. Mais voilà qui est fait.

 

La basse-cour des Secrets du Puits étant parfaitement reconstituée et tous ses membres y vivant en parfaite harmonie, il ne nous reste qu’à attendre le plaisir de vous faire déguster une bonne brouillade, sinon des œufs à la coque !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bloqueur d’Indésirables WordPress par WP-SpamShield