En ce dimanche de St-Valentin, le soleil brille et le ciel de Provence est bleu, bleu Provence !

Dès le repas du midi terminé, Nat et moi chaussons nos chaussures de marche et, sans oublier Bruno, nous partons en balade dans le Luberon.

Pas vraiment de mérite puisque nous sommes déjà à ses pieds. Le Luberon, pas notre chien Bruno !

Nous empruntons un de nos petits chemins de campagne habituels.

Les amandiers sont bien en fleurs et les abeilles s’en donnent à cœur joie. Eh oui, des abeilles en février !

amand2_opt

amad1_opt

Déjà, Nat trouve une petite pierre en forme de coeur. Elle adore… surtout à la St-Valentn !

natcoeur_opt

Elle la déposera au pied d’un amandier pour les prochains amoureux qui y passeront…

En arrivant au canal, agréable surprise. L’eau est remise. Et ça, ça ne trompe pas car, ici:

« Eau dans le canal = Printemps ! »

canal1_opt

Il faut savoir que notre canal se nomme « Cabedan Neuf ». Mais malgré son nom, il n’est pas si neuf que cela. sa création remontant au 18ième siècle.

C’est en décembre 1766, Monseigneur Salviati, Vice Légat d’Avignon, accorde finalement l’autorisation de dériver de la Durance un volume nécessaire pour arroser les terres de Cavaillon, Cheval-Blanc et des Taillades. (plus d’histoire ici)

On peut encore remercier ce Monseigneur pour son bienveillance car, c’est bien grâce à ce canal et se « filioles » que les terres de nos environs peuvent toujours être abreuvées et nous donner tous ces fruits et légumes que nous apprécions tant d’avril à octobre. Sans canal, ce serait le désert !

Mais revenons à nos moutons, ou plutôt notre balade.

Rien de tel que de rentrer à la maison en longeant ce bon vieux Cabedan Neuf !

Outre quelques baladeurs ou joggeurs sympathiques que l’on y croise parfois, on y a apprécie ses méandres, ses petits ponts et sa vieille roue … même si elle ne tourne plus !

canal2_opt

canalnat_opt

roue_opt

Notre voisin pomiculteur appréciera lui qui vient out de compléter la taille de l’un de ses vergers qui longe le canal.

verger_opt

Et pour nous, une mission nous attend: tracer un ou des circuits afin que nos hôtes baladeurs et/ou joggeurs puissent eux apprécier toutes les facettes de ce trésor qui coule à nouveau pour le bonheur des habitats du coin, dont ceux des Secrets du Puits !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bloqueur d’Indésirables WordPress par WP-SpamShield